Presse Juive du Passé > Section de la presse hébraïque au 19ème siècle

Section de la presse hébraïque au 19ème siècle

A la fin du 18ème siècle, les premiers journaux en hébreu expriment l’influence du mouvement des Lumières européen sur les intellectuels juifs et leur aspiration à l’émancipation moderne. C’est en Prusse, où fut fondé le premier journal en hébreu, ”Hameassef” (Le Collection) (Königsberg, 1784), que se forma un de ces centres intellectuels, dont l’idéologie servit de pont entre les communautés juives et la société ambiante. Des cercles similaires se sont formés principalement en Europe centrale et occidentale. Ils prônent la fin du monopole de la vieille élite religieuse sur l’éducation, ils visent à l’intensification des études séculaires et scientifiques, souhaitent un changement dans les métiers juifs traditionnels, tel que le colportage, et briguent un développement de l'artisanat ou du secteur agricole. Entre autres choses, ces intellectuels refusent l’emploi du Yiddish, le dialecte juif caractéristique des communautés ashkénazes, et prônent l’utilisation de la langue du pays. L’hébreu est à leurs yeux légitime, à la fois en tant que langue religieuse et en tant que langue de la haute culture juive au travers les siècles, et ils l'utilisaient pour leur propagande et pour encourager l’adaptation des masses juives aux premières étapes de la modernité. C’est ainsi que les premiers journaux de ce que l’on appelle la Haskala (le mouvement juif des Lumières) furent publiés en hébreu, dès la fin du 18ème siècle.
 
Les premiers journaux hébraïques se penchaient principalement sur la littérature et l'éducation. Ils ne furent que peu consultés et ne durèrent pas. La presse juive en général ne se développa quasiment pas avant les années quarante du 19ème siècle. C’est alors que les revues et journaux juifs commencèrent à apparaître, au centre et à l’ouest de l’Europe. Cependant ils représentaient déjà le développement du processus d’assimilation à la culture environnante et furent publiés dans les langues locales : en allemand, anglais, français, hongrois, etc. L’envol de la presse en langue hébraïque se fit en parallèle à l’essor du mouvement des Lumières en Europe de l’Est, premier centre démographique des juifs du monde entier. Les processus d’adaptation des communautés vivant au sein des populations slaves furent différents de celui des autres communautés juives européennes, L’hébreu ne perdit pas si facilement la bataille, le nombre de ses lecteurs reste important et la langue se transforme pour devenir une langue moderne. C’est ainsi que après les années cinquante du 19ème siècle, apparurent des journaux et des revues en hébreu, centrés sur l’actualité, et qui durèrent longtemps (Ha-Magid, Ha-Melitz et d’autres). Non seulement les milieux des maskilim utilisèrent l’hébreu comme nouveau moyen de communication, mais également les milieux concurrents, tel que le mouvement orthodoxe radical. Lorsque les prémices du nationalisme juif firent leur apparition, certains journaux du mouvement de Haskala adoptèrent la nouvelle idéologie, et d’autres lui étant également rattachés furent fondés. L’essor du petit Yishuv juif en Palestine en tant que centre idéologique s’exprime également à travers de nouveaux journaux en hébreu (Ha-Levanon, Habazeleth, les journaux de Ben -Yehouda).
 
Utilisant la langue sacrée et commune aux communautés juives de par le monde, la presse juive fut le premier instrument de communication moderne entre les différents lieux de la Diaspora. Elle diffuse les actions d’aides mutuelles, transmet l'information de la création des nouveaux mouvements se développant dans différents lieux. C’est d’ailleurs ainsi que l’existence de cette presse encouragea non seulement les évolutions dans les communautés en Europe, mais également celles d’autres régions du monde. De là, des journalistes locaux envoyaient des nouvelles aux journaux hébraïques et participaient à des débats qui se déroulaient sur papier.
 
La section comprend certains journaux qui continueront également de paraître au cours du XXe siècle, mais l'essentiel de leur publication se situe au XIXe siècle, ainsi qu'un journal (Ha-Zman) qui paraîtra au début du XXe siècle.

 Les journaux de la section

 Statistiques du site

No. de titres:        117
No. de parution: 159,399
No. de pages:     1,511,973
Période:             1783-2014

 Nouveautés du site

  • 01.08.2019, jeudi
    Emile Gabbay

    L’équipe du site « Presse juive du passé » s’associe au deuil qui frappe la famille d’Emile Gabbay, un de fondateurs et pilier de la section egyptienne du site et lui présente ses sincères condoléances.

  • 12.01.2014, dimanche
    L'Information Juive

    Nous avons le regret de vous faire part du décès de Monsieur Jacques Lazarus, le fondateur et le premier rédacteur en chef de l'Information juive dont il avait autorisé l'affichage sur le site. Nous présentons nos condoléances à sa famille. L'équipe des Presses juives du passé.

  • 31.10.2013, jeudi
    Bienvenu

    Le nouveau site JPress du Passe contient plus d'information qu'auparavant.. De plus, il est organisé plus efficacement et de manière plus conviviale avec une fonction recherche plus efficace, ceci permettant d'obtenir de meilleurs résultats. Notez que le site fonctionne avec plus de navigateurs comme sur tout le réseau Internet.

  • 18.09.2013, mercredi
    Le journal Unser Express a été ajouté au site

    Le journal Unser Express, qui vit le jour à Varsovie entre 1926 et 1929, a été ajouté au site. Unser Express était un journal populaire qui acquit une réputation de quotidien à sensation. C'est le ème journal qui a été rajouté au site. L'édition électronique actuelle compte pour le moment 33 005 pages

  • 09.09.2013, lundi
    Landmark

    JPress a atteint le millionième journal avec Hamaskil "The Chicago Sentinel" et "HaKarmel"

     

  • 12.05.2013, dimanche
    Le journal Ha-Am a été ajouté au site

    Un nouveau titre a rejoint le site: Ha-Am. Ha-Am, hebdomadaire politico-littéraire publié à Moscou dans les années 1916-1918. Ha-'Aam) le Peuple) est le seul journal hébraïque publiée en Russie pendant la révolution de Octobre 1917. C'est le 37ème journal rajouté au site. L'édition électronique comprend actuellement 1178 pages.

  • 17.01.2013, jeudi
    14,556 pages des quatre journaux existant ont été ajoutés au site électronique

    Ha-Mitspé était un hebdomadaire sioniste religieux à Cracovie (Pologne) dans les périodes1904-1915 et 1917-1921. Ha-Mitspé constitue une sorte de continuation de Ha-Maguid. Ce journal était destiné au public hébraïsant de l'Empire russe