La Voix des Communautés

Tous les journaux

Langues

Sections

Pays de publication

Années de publication

Rechercher des journaux dans les années
La Voix des Communautés
Fréquence: Mensuel
Langue: Français
Période:
1950 - 1957
, 1960 - 1963
Pays: Maroc
Lieu de publication: Rabat (Maroc)
Rédacteurs: Jacques Ohana (1950-1951); J.R Ohana (1952-1956); Victor Malka (1961-1963)

La Voix des Communautés a été fondée comme organe du Conseil des communautés israélites du Maroc, l’organisation centrale des Juifs du Maroc depuis 1947. Le Conseil a été créé à l’époque du Protectorat français, après la deuxième Guerre Mondiale, dans le cadre de réformes décrétées par le gouvernement colonial pour répondre aux demandes de la jeune génération juive qui réclamait plus de démocratie et de liberté d'expression. Toutefois, les Français ont placé à la tête du Conseil et à la direction du journal leur homme de confiance, Jacques Dahan. Bien que n’étant pas le rédacteur en chef, Dahan conduisait l'équipe du journal et le dirigeait de très près.
 
Les rédacteurs de 'La Voix des Communautés' et la plupart de ses lecteurs représentaient le principal courant de l'élite modernisée toujours grandissante du judaïsme local. Ils parlaient français et leur culture juive et occidentale s’inspirait de celle des Juifs français et des autres communautés occidentales, qui, tout en restant attachés à leur identité juive, ne sont pas devenus pro-sionistes. Le journal réservait une place spéciale au judaïsme séfarade et à ses organisations dans les pays de l'Ouest. Le nouvel état hébreu suscitait de l’intérêt parmi les rédacteurs du journal, cependant il n’occupait pas une place centrale dans leur conscience. Leur orientation française était pleine et entière.
 
A cette époque, le journal paraissait tous les mois ou tous les deux mois, avec parfois des interruptions plus longues et il comportait 4 à 8 pages. Ses pages donnaient de nombreuses informations sur les activités du conseil et sur la vie publique des Juifs du Maroc, sur les projets de réforme dans le domaine de la santé, de l’éducation, ainsi que des renseignements et des articles sur les différents événements au sein du monde juif en général et du monde juif séfarade en particulier.
 
Avec l’accès du Maroc à l’indépendance en 1956, la direction du Conseil a été remplacée et le journal a cessé de paraître pendant environ cinq ans. En 1961, il a réapparu sous la nouvelle direction du Conseil, dirigée par David Amar, homme proche de la famille royale ainsi que des organisations juives internationales. Cette deuxième période de parution du journal avait plus ou moins coïncidé avec la grande vague d’émigration de la plupart des Juifs du Maroc en Israël. La Voix des Communautés constituait toujours une très importante source d’information concernant les Juifs du Maroc et les tendances prédominantes de leurs dirigeants ainsi que de l'image qu'ils souhaitaient donner du judaïsme marocain. A la lecture des pages du journal de cette deuxième période, on relève deux messages importants: le premier exprime la loyauté envers le Maroc et sa royauté; le second porte sur le maintien des droits des Juifs en tant que citoyens égaux en droits et devoirs.
 
Mots clés:
Commentaires pour ce journal (0)
Ajouter un commentaire
Ce matériel est presenté grâce à: La foundation:

Conseil des communautés israélites du Maroc

 

Publications disponibles sur le site:
86 Publications
578 Pages
Entre les années: 1950-1956, 1961-1963

 

Ce matériel forme partie des collections des institutions suivantes:

Institut Ben-Zvi, Bibliothèque de l'Alliance israélite universelle (Paris)

 

État de la copie: Bon
Les copies proviennent d’exemplaires-papier en bon état. Il y a un léger problème de gribouillages et de déchirures dans la marge de la page.